6 erreurs rédhibitoires sur un CV (19/07/2019)

Le CV est le premier élément déterminant pour décrocher un entretien. Mensonges, fautes d'orthographes, présentations peu travaillés, sont autant d'erreurs qui peuvent vous exclure de la liste des candidats potentiels.

AP Formation vous liste 6 erreurs à ne pas commettre sur votre CV.

Aucun titre à son CV

Généralement en grande police, le titre est la première chose qu'examine un recruteur. Pourtant de nombreux candidats oublient de donner un titre à leur CV ou d'adapter celui-ci au poste visé.

Masquer les trous dans son parcours professionnel

Les périodes de chômage dans votre parcours professionnel ne signifient pas automatiquement que votre CV sera mis à la poubelle. Avec la situation économique actuellement, les recruteurs sont conscients que les périodes d'inactivité sont souvent subies. Inutile donc de vouloir absolument remplir les blancs de votre parcours professionnel. Il faudra cependant expliquer les activités entreprises durant cette période : rechercher active, formation et remise à niveau, implication au sein d'une association, etc.

Gare aux mensonges

Tout le monde le sait : mentir ce n'est pas bien. Une vérité d'autant plus importante quand il s'agit de votre CV. Si certains masquent les périodes d'inactivité, d'autres s'inventent de nouvelles compétences et de nouveaux diplômes. 75 % des candidats avouent avoir recours à cette pratique malhonnête. Si par la suite l'employeur est amené à découvrir le poteau rose, nul doute que celui ne placera plus sa confiance en vous et ne vous proposera pas d'évolutions de carrière.

Une présentation confuse

Doit-on organiser son CV de façon chronologique ou thématique ? Pour une présentation claire et compréhensible par le recruteur, le CV chronologique est à privilégier. Pour le recruteur, le CV représente un déroulé de votre vie professionnelle qui associe des dates à différents postes.

Utiliser de mauvais mots clés

Lettre de motivation et CV doivent être adaptés à chaque offre d 'emploi. Et qui dit personnalisation requière un lexique spécifique. Pour l'offre d'emploi à pourvoir, le recruteur s'attend à retrouver dans votre CV des mots clés précis. Ce travail de réécriture permettra entre autres de ne pas être écarter par les logiciels d'analyse.

Attention aux fautes d'orthographe

Être négligeant dans son CV ou sa lettre de motivation, se traduit dans l'esprit du recruteur par un candidat peu rigoureux dans son travail. Des fautes qui trainent dans un CV sont souvent des éléments qui ne pardonnent dans le processus de sélection des candidats.

N'hésitez pas à solliciter vos proches pour la relecture de votre CV. Votre parcours est-il compréhensible ? La présentation est-elle soignée ? Des fautes d'orthographes subsistent-elles ? Recueillez leurs impressions !

Lire aussi

Langage corporel : 9 erreurs à éviter en entretien d'embauche

Recrutement : Comment se préparer aux entretiens collectifs ?