E-commerce : Alix Howard et Pierre Cabrol vous font poser les bonnes questions (19/07/2019)

Présentation des intervenants:

Alix Howard, Web Appeal

Graphiste de formation, Alix Howard intègre le monde de la communication sur des supports « traditionnels ».  Elle évolue en agence et accueille le web comme un outil de com’ supplémentaire. Peu à peu, elle se rend compte du potentiel qu’inspire le web dans le domaine de la  communication et dans notre quotidien. En 2002, elle négocie le virage d’internet et rejoint la webagency toulousaine Sumotori. Après de nombreuses années en agence de com’ et  elle décide se mettre à son propre compte. L’aventure de Web Appeal, agence de de stratégie web et de marketing digital, débute ainsi en 2012.

 

Comment communiquer sur la toile et atteindre le retour sur investissement, telles sont les lignes directrices de la stratégie de communication de Web Appeal. Au cas par cas, le plan d’action peut s’étendre de la création à la refonte de site, du community mangement, en passant par la formation aux outils de webmarketing. 

Très investie dans la communauté digitale toulousaine, elle occupe en parallèle les fonctions de co-présidente de la Mêlée.

 

Pierre Cabrol, MidiConcept

 Pierre Cabrol rencontre Alix Howard dans le cadre de la Mêlée. De formation juridique « Droit et système d’information », il réalise son stage de fin d’études au cœur de l’association. S’occupant de toute la partie web et y prenant goût, il décide très vite de monter sa propre entreprise. MidiConcept  voit le jour en 2007.

 

Composée de trois personnes, l’entreprise s’est spécialisée dans  l'outil de gestion de contenu Joomla. L’équipe propose différents services autour de la création de charte graphique, le développement de site Internet, la réalisation de supports de communication ou encore le référencement.

 MidiConcept se charge également d’accompagnement événementielle, allant de l’inscription à la gestion des badges.

Construire son projet en amont:

Très vite, les deux intervenants sont entrés dans le vif du sujet en avisant le public : si un site d’e-commerce est simple à mettre en place avec les solutions de CMS actuels, générer du trafic est une autre affaire.

Alix Howard schématise le processus de mise en place d’un site Internet et appelle à se poser les bonnes questions avant d’entreprendre des démarches.

 

 

 

Choisir les bons outils

Dans le cadre de cette rencontre « E-commerce, concepts et outils », Pierre Cabrol a axé sa présentation sur les outils open source Joomla et Prestashop. Ces deux outils sont des CMS gratuits qui permettent de mettre en place une boutique en ligne. Pierre Cabrol rappelle qui ne faut pas l’attacher à l’outil en lui-même mais aux fonctionnalités qu’ils proposent.

Prestashop, CMS Open Source gratuit, est un outil spécialisée dans le e-commerce. Peu coûteux en entretien, il s’adapte davantage aux besoins des petites entreprises. Pour ceux qui ne souhaitent pas gérer leurs boutiques, Prestashop propose une formule Prestabox c’est-à-dire un site standardisé géré de A à Z par leur équipe.

Joomla, CMS Open source gratuit, est un outil plus généralisé qui permet de développer tous types de plateforme web. En agrémentant des modules Joomla, l’outil offre de plus amples fonctionnalités.Pour les grandes entreprises, aux flux de vente en ligne considérables, l’outil Magento correspondra davantage. Cette solution web de haut standing entraine des coûts importants pour chaque développement technique.

 

C’est dans cette logique que MidiConcept privilégie le développement de site Internet en Joomla, à des CMS tels que wordpress. Pierre Cabrol souligne qu’avec ces outils Open Sources, plus la communauté sera grande, plus il sera sécurisé et actualisé. Joomla offre ainsi une version courte expérimentale, et une version longue durée sécurisé.

Les outils de CMS qui génèrent les sites Internet sont de plus en plus dissimulés pour ne pas être la cible des piratages. Pour éviter les risques de piratage, en majorité établis par des robots, les entreprises doivent masquer leur CMS et effectuer systématiquement les mises à jour.Les deux CMS, Joomla et Prestashop, peuvent s’agrémenter de modules complémentaires disponibles respectivement dans « Joomla Extensions Directory » et dans « Prestashop Addons»

Le dirigeant de MidiConcept avertit les utilisateurs que certains modules peuvent mettre hors service votre CMS et conseille de se référer aux avis des internautes. En complément, il recommande d’opter pour un outil de sauvegarde pour ne pas perdre ses données. Akeeba backup est un exemple d’outil de sauvegarde pour Joomla.

 

Référencement et trafic

Dans ce processus, il ne faut oublier d’allouer un budget pour générer du trafic. Trop peu d’entreprise pense à l’après-site Internet ! Car site le site web est indexé, cela ne veut pas dire qu’il est bien positionné.

Une des clés d’un site bien référencé est d’avoir un contenu actualisé. Google analyse l’activité sur le site (mises à jour régulières), le développement du site et depuis peu la popularité de la marque. Le géant du web favorise les sites bien développés et référencés naturellement. Un site bien référencé est un site qui se trouve au moins dans les 20 premiers résultats.

Pour ceux qui serait au-delà des deux premières pages avec des techniques de référencement naturels, reste la technique payante. Vous pouvez ainsi investir dans les Google adwords. Plus les mots clés sont génériques plus ils sont demandés et donc plus ils sont chers. Plus vos mots clés seront précis moins ils vous coûteront en terme de coût par clics. Le taux de conversion sera également plus important. Ce processus est nommé la longue traine (Voir le schéma ci-dessous). Pour déterminer votre positionnement dans les publicités adwords, Google calcule votre Quality score. Il s’agit de l’indicateur qui note vos mots clés (de 0 à 10) en fonction de la qualité et de la pertinence de vos annonces.

 

 Pour terminer, Alix Howard remarque qu’il y a un écart entre la génération « Y » et l’ancienne génération. Les jeunes sont plus à l’aise avec les nouvelles technologies.

Elle souligne aussi que dans le domaine de la communication et du web, l’activité de veille doit représenter au moins 25 % de votre temps. Les outils d’Internet se développent rapidement et les règles de référencement évoluent constamment. Dans le domaine du E-commerce, elle recommande en autres de suivre différents bloggeurs tels que Fred Cavazza, Cédric Deniaud, Captain commerce.