Alternance : Conseils pour trouver une entreprise d'accueil (19/07/2019)

L'alternance à de nombreux avantages pour les jeunes ou les salariés en reconversion. Ce type de contrat permet d'avoir un pied dans une entreprise tout en se formant en parallèle, d'acquérir de l'expérience et avoir plus de chance d'obtenir une promesse d'embauche à la suite de cette période d'apprentissage.

Si les jeunes sont attirés par ce principe, beaucoup sont déroutés quand il s'agit de trouver une entreprise d'accueil. Car si trouver une formation qui correspond à ses attentes est relativement simple, convaincre une entreprise d'engager un apprenti est une autre affaire.

1) Définir son projet

Avant de décrocher votre téléphone pour contacter les entreprises, prenez le temps de construire votre projet. Quels domaines ciblez-vous ? Quels postes ? Quelle est votre zone de recherche / déplacement ? Dans quels types d'entreprises souhaitez-vous évoluer ? Les éléments de réponse affineront votre projet professionnel, ce qui évitera de vous disperser lors des recherches.

2) S'y prendre tôt

N'attendez pas la rentrée de septembre ! Chercher une entreprise d'accueil est un processus à entamer dès le début d'année, aux alentours de février. Mais ne vous lancez pas à la hâte avant d'avoir bien construit votre projet.

3) Solliciter son réseau

Actuellement dans une école, appuyez-vous sur les relations qu'entretient cette dernière avec les entreprises locales.

Des membres de votre entourage travaillent dans le secteur d'activité que vous ciblez, expliquez leur votre projet. Ils pourront peut-être vous décrocher des entrevues avec des collaborateurs.

4) Consultez les CFA

Connaissez-vous les Centres de Formation des Apprentis ? Ces structures générales ou techniques centralisent les demandes des entreprises locales en termes d'alternance. Des conseillers CFA sont également à votre disposition pour vous aider à rédiger votre CV ou votre lettre de motivation, à contacter les entreprises ou encore à préparer l'entretien professionnel. Ils peuvent également intervenir pour appuyer une demande auprès d'une entreprise.

5) Savoir se vendre

Le manque d'expérience dans un domaine ciblé n'est pas une chose simple à défendre lors d'un entretien professionnel. Selon votre statut, l'approche sera différente. Un salarié en reconversion pourra davantage mettre en avant sa carrière et son professionnalisme. Tandis qu'un jeune devra convaincre par sa motivation et capacité à assumer les missions proposées, ne pouvant s'appuyer sur des expériences professionnelles significatives.

De plus en plus d'entreprises sont ouvertes à l'alternance. Ce dispositif est gagnant-gagnant pour les deux parties. Plus de 64 % des alternants et des étudiants en contrat de professionnalisation intègrent le marché du travail suite à leurs formations.

Lire aussi :