Réussir sa reconversion professionnelle en 7 étapes

Reconversion professionnelleStress, saturation, lassitude, manque de reconnaissance, manque d'opportunités professionnelles... Diverses raisons peuvent vous conduire à entreprendre une reconversion professionnelle.

Selon un sondage Ipsos réalisé en octobre 2012, un Français sur trois a déclaré être prêt à changer de travail ou de secteur d'activité dans l'année.

AP Formation vous décrit 7 étapes clés pour réussir sa reconversion profesionnelle. 

1) Réaliser un bilan de sa situation

Avant d'effectuer un nouveau départ à 180 degrés, un bilan de votre situation s'impose. Quelles sont vos motivations ? Ce désir est-il passager ou résulte-t-il d'une envie profonde ? Est-ce votre entreprise ou votre travail qui ne convient plus ? Est-ce le bon moment ? Autant de questions qui vous permettront de voir plus claire sur vos motivations réelles.

Faites également le point sur vos atouts, vos compétences, vos aspirations professionnelles et personnelles. Quel est le job idéal pour vous ? En vue de votre vécu, ce projet est-il réaliste ? Et surtout, est-il réalisable ?

2) Explorer l'environnement et se confronter au métier

Avant de vous investir dans une formation, mieux vaut vérifier que le métier vous conviendra bien. Quelle est la réalité du job de vos rêves ? Effectuez un court stage d'observation ou du bénévolat. Entre aurtres, Pôle emploi délivre aux demandeurs d'emploi des conventions d'évaluation en milieu de travail (EMT) de maximum 90 heures. C'est l'occasion pour vous de rencontrer des professionnels du milieu, de leur poser vos questions, d'exposer vos attentes et vos craintes.
En parrallèle, évaluez l'environnement socio-économique régional de la profession.

3) Bâtir son projet de reconversion

Une reconversion professionnelle se traduit généralement par l'apprentissage d'un nouveau métier. Une formation vous permettra d'acquérir de nouvelles compétences, avec à l'issue une certification ou un diplôme. Quelle est la formation la plus adaptée à vos objectifs professionnels ? Où se situe-t-elle ? Est-elle reconnue ? Comment acquérir de l'expérience ?
Plusieurs modes de formations s'offrent à vous : intégrer un centre de formation, s'inscrire dans une école / université, passer une Validation des Acquis par l'Expérience (VAE), suivre des cursus en alternance, faire du e-learning.

4) Impliquer ses proches dans ce projet

Se lancer dans ce type d'aventure peut accaparer tout votre temps et vous couper de vos proches. Impliquez-les dès le début et obtenez leur soutien. Entouré et soutenu, vous serez plus motivé face aux obstacles que vous rencontrerez.

5) S'organiser pour la formation

Entreprendre une reconversion consiste généralement à suivre une formation professionnelle au métier visé. S'engager dans un processus de formation longue vous obligera à vous organiser : dégager du temps de travail chez soi pour réviser, pratiquer, ou rechercher un stage. Le temps du cursus, vous pouvez être amené à déménager : trouver un logement, déménager, faire des allers-retours entre le logement temporaire et familial, demandent de l'organisation.

6) Évaluer sa situation financière et solliciter des aides

Point crucial dans la réalisation de votre projet : le financement. Se former, se loger et subvenir à ses besoins le temps de la formation, démarrer son activité, nécessitent des ressources financières importantes. Prenez le temps d'évaluer le coût total de ce projet.

Renseignez-vous sur l'ensemble des subventions adaptées à votre cas. De nombreux programmes régionaux ou départementaux peuvent financer entièrement ou partiellement votre projet de reconversion professionnelle. CIF, DIF, CSP... De nombreuses personnes bénéficient sans le savoir de droits à la formation. Si aucune solution n'est possible dans votre cas, reste l'auto-financement.

7) S'approprier le métier et réaliser son marketing professionnel

Dernière étape, mais pas la moindre : convaincre vos interlocuteurs (recruteurs, banquiers, organismes d'aides à la formation) du bien fondé de votre projet professionnel.
Faites part de votre reconversion sur votre CV et vos profils professionnels en ligne. Mettez en avant la formation et l'organisme qui vous a accompagné dans ce changement professionnel, surtout s'il s'agit d'un parcours diplômant ou certifiant. Valoriser vos nouvelles compétences, votre capacité d'adaptation et de motivation. Votre lettre de motivation doit démontrer qu'il s'agit d'un projet mûrement réfléchi et cohérent avec vos aspirations professionnelles.

56% des actifs ont déjà effectué une reconversion

Le processus peut durer entre six mois à un an, voire deux ans, entre le déclic initial et et la réalisation du projet. Une reconversion professionnelle n'est pas une décision à prendre à la légère. Mais selon une étude Ipsos d'octobre 2012, 56% des actifs ont déjà changé d'orientation professionnelle et 64% des reconvertis s'estiment plus épanouis professionnellement.

N'ayez pas de regret ! Lancez-vous !

Lire aussi :